mercredi 14 novembre 2012

Concarneau. Un facteur soupçonné de voler dans les courriers

La direction de la Poste a porté plainte. Le postier concarnois, mis a pied, passera devant un conseil de discipline. Une enquête a été ouverte.
Les faits se seraient déroulés durant la dernière semaine d'octobre, à l'établissement courrier de La Poste à Concarneau (Finistère). La direction de La Poste est alertée : des lettres de ses clients sont ouvertes. Aussitôt, une enquête interne est diligentée par la direction. « Nos doutes se sont confirmés. Nous sommes remontés jusqu'à une personne travaillant à l'établissement courrier de La Poste de Concarneau. Il s'agit d'un facteur », explique-t-on à la direction du courrier Ouest Bretagne, à Rennes.
Conseil de discipline
Selon nos informations, des objets auraient été volés à l'intérieur de ces enveloppes. « Les vols ne concernent pas des mandats postaux appartenants à nos clients », rassure la direction de La Poste, qui a d'ores et déjà porté plainte au commissariat de police de Concarneau. « Le facteur a été suspendu de ses fonctions dans le cadre d'une mise à pied conservatoire, le temps de l'enquête. »
De son côté, le commissariat de police n'a pas encore transmis la plainte au parquet de Quimper. Il revient à ce dernier de décider des suites judiciaires à donner à cette affaire qui fait déjà beaucoup parler en ville.
Joint lundi par téléphone, le postier mis en cause attend « le conseil de discipline de La Poste. C'est une affaire interne entre La Poste et moi. Je ne peux pas en dire plus. Pour moi, l'affaire a été grossie. »
La direction de La Poste rappelle que chaque postier prête serment, notamment sur le « respect de l'intégrité des objets déposés par les clients, le respect du secret et de l'inviolabilité des correspondances et le signalement de toute infraction au responsable hiérarchique ».
 
Enregistrer un commentaire